Glop Blog

Glop Blog

C'est la crise !

 

 

 

 

 

C'est vrai que l'affiche faisait pale figure, tant le gouffre en coupe d'Europe de ces deux club est abyssal.

D'un coté la Red Army du Munster (3 coupe d'Europe), de l'autre le RCF novice en la matière.

Le Racing club de France avait donc décidé pour ce sommet de louer le Stade de France.

Mais voilà on se s'improvise pas Guazzini comme cela !

Il fallait se douter que le costume serait un peu trop grand. D'autant que la pluie s'est invitée au rendez vous le matin du match.

On annonçait 30 000 personnes sur-motivées, (je soupçonne certains d'avoir fait demi tour tant la pluie était décourageante!), chiffre sûrement gonflé pour ne pas démotiver ceux qui enfilaient leur tenue d'hommes grenouille pour se rendre au stade.

J'essayais de positiver, en pensant aux hordes d'irlandais qui allaient égayer cette après midi terne.

Mes espoirs furent rapidement douchés, eux aussi avaient décidés de rester chez eux !

Ce n'est pas le prix du ticket, ni la pluie qui les avaient retenu, mais le prix de la bière et

le spectre d'une annulation de dernière minute devant les éléments déchaînés!

Le SDF étant quand même le seul stade ou la bière coûte plus chère que le billet d'entrée !

Il faut bien avoir à l'esprit que c'est plus économique d'inviter des amis au SDF que de leur payer un verre ; en temps de crise cette info vaut de l'or !

 

Les racingmen dans leur costume trop grand avaient opté pour une tenue grise crevette, adapté aux trombes bretonnes qui se déchaînaient sur cet océan de verdure. Les trombes d'eau transformaient ce match en rafting club de France.

Les gris furent cueillis à froid par un essai irlandais. A ce moment l'après midi s’annonçait longue et pénible, les gris allaient sombrer, tandis que le froid humide remontait le long de nos jambes, mes chaussettes prenaient l'eau aussi !

Une apathie générale nous empêchait d’être vert de gris, tant les rouges semblaient mettre la main sur ce match.

Oui mais voilà, tout le monde sait que la pluie nivelle les niveaux par le bas, les « ciels et gris » avaient plus que tout autre, fait de cette devise la leur, les Racingmen, se relançaient dans la course par un essai tout en dribbling glissade plus que suspect.

Une pénalité leur permettait même de prendre les devants, un rayon de soleil dans cette morne journée.

Sous le déluge, qui inondait les rangs du bas, le public s'était regroupé au milieu des tribunes formant un cordon ovale d'irréductibles. Les joueurs parisiens aussi !

Cet instinct grégaire allait nous offrir une fin de match à suspens.

Pas de doute le soleil revenait !

Après une petit frayeur à 10 minute de la fin, deux pénalités mettaient définitivement les ciels et blancs à l’abri.

Le soleil faisait sont retour, je téléphonais à mon banquier pour savoir s'il m'autorisait un nième découvert vu que ce réchauffement soudain me poussait à offrir un verre à mes camarades.

Il me conseilla de faire un emprunt.

Pas de doute c'est la crise.

Glop

 

PS : Prix billet : 5 € Prix pinte : 7 €

 

 

 

Foule en délire pour Racing- Munster et vestiaire euphorique apres la victoire!

 

 

 

 

Le Rafting club de France au SDF :

 

 

 



14/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres