Glop Blog

Glop Blog

SENTIMENTS entremélés

 

 

 

 

Il est évident que l'on reste un peu sur notre faim de tournoi. Les Francais terminent decrescendo avec un bilan très mitigé.

 

Ce tournoi post coupe du monde, restera dans les mémoires pour deux raisons :

  • Le sympatique Grand Chelem des Gallois , et

  • Le magnifique spectacle offert au grand stade contre l'Irlande : « Hollyday on ice mis en scene par Robert obscène.

 

Les mauvaises langues diront que : heureusement que l'on a gagné à Murrayfield (23-17), et que le match contre les italiens n’avait pas lieu à Rome ! ...sinon papan cul cul avec la cuillère !

Ah ! s'il n'y avait pas eu les choix et les croix de Saint André !


J’ai quand même l’impression que le goret à vouloir jouer sur tous les tableaux…ben..à perdu sur tous les plans…n’y avait il pas trop (de) d(‘)oublon..cette année ?

Aurait on donné de la confiture aux cochons ?
Les chasseurs vous le diront, il ne faut courir qu’un seul lièvre(mont) à la fois.

Et ces 5 dernières minutes contre les Gallois, ou les Francais finirent le match avec tous les arrières et les demis d'ouverture que compte la nation ! Belle revue d'effectifs !

 

Alors 2012 année de la loose ? Pas forcement .

 

La bonne surprise étant le lancement de la fusée Wesley Fofana sur orbite. Celle réussite ne Kouroucera personne.


Bon à la décharge de PSA (le goret pas le constructeur automobile!) cette équipe arrivait surement à la fin d’un cycle (pas un cycle peugeot !). Une page se tourne avec la fin en bleu de Nalluche, Jubon et la Buche.

Pas grave on fait l’impasse sur ce tournoi, pour construire l’avenir…Bravo aux Gallois, ils ont régalé tout un peuple et c’est déjà beaucoup.

Et si pour les Ecossais c'est la cuillère qui est de bois, en ce dimanche matin c'est surement la gueule pour nos amis Gallois.

 

 

Glop 

 

 



19/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres